carte et appareil photo

6 mois pour tout quitter !

Depuis quelques mois déjà j’ai pris une décision qui va changer ma vie… Quitter ma routine en suisse pour partir sur les routes du monde et plus particulièrement celles d’Asie pour commencer ! 

L’Asie me fascine depuis tout petit. Évidemment, à cette époque quand je parlais d’Asie, je parlais surtout de la Chine et du Japon (films d’arts martiaux obligent). Puis avec les années, j’ai commencé à m’intéresser à l’Asie de manière plus générale. Ses richesses culturelles, ses philosophies, ses paysages, etc. mon envie d’aller visiter ces endroits a continué de grandir et de se renforcer.

Plus récemment, j’ai commencé aussi à m’intéresser à la vision du bonheur et du bien-être à travers le monde et une fois de plus l’Asie m’attirait… Il fallait que j’aille le voir de mes propres yeux…

Pourquoi je pars…

J’ai finalement pu faire un premier voyage en Thaïlande, avec mon frère. Ce voyage ma mis l’eau à la bouche. J’ai totalement adoré ! En rentrant, je ne pensais qu’à une seule chose, repartir ! Plus longtemps, visiter d’autres endroits et y aller avec ma compagne.

En 2017 nous sommes repartis en direction du sud de la Thaïlande, suivi du Sri Lanka et pour finir avec le nord de la Thaïlande. C’est à la fin de ce voyage que j’ai décidé que c’était cette vie-là qui me faisait vibrer, que je ne pouvais plus repousser mon serment d’ado de partir dans un très long voyage avant mes 30 ans !

Un choix de vie 

Récemment, je suis arrivé à un carrefour des chemins de ma vie… Deux possibilités se sont offertes à moi. La première, que je vais appeler la solution de la sécurité. Un appartement pas trop cher pour la Suisse, un petit boulot qui me permettait même de continuer à pratiquer mon autre passion, le coaching.  Une option pas mal du tout que j’ai vraiment hésité à suivre…

La deuxième, on va l’appeler l’option du cœur. Le but, bosser le plus possible, vendre tout ce dont je n’avais pas besoin et partir avec un budget pour deux ans pour Brittany et moi. Ensuite, continuer de faire grandir nos business et tenter d’en vivre petit à petit tout en continuant de voyager. Vous vous en doutez, c’était la solution qu’instinctivement je voulais réalisé, mais pas facile de mettre d’accord sa tête et son cœur. 😉

Des raisons logiques

Il fallait donc que je rassure un peu ma tête… Sortir comme ça de sa zone de confort et faire un bon dans l’inconnu ce n’est pas si facile que ça… 

Pour cela, j’ai fait quelques calculs et je me suis rendu compte que ma vie en Suisse me coûte bien plus cher que celle que je pouvais avoir en devenant « nomade ».

J’ai pour objectif de vivre un jour de mon business de coaching (voici mon blog de coaching www.zenergisezvous.com).

Si je reste en suisse, il me faut gagner environ 3000-4000 euros par mois pour vivre à 2 (la Suisse ce n’est pas donné). En voyage, dans beaucoup de pays que je veux visiter, 1000-1500 euros pour deux sont un revenu excellent ! Finalement, mes objectifs seront peut-être plus réalisables en voyages ? 

Voilà un argument que ma tête et mon esprit logique ne peuvent pas réfuter ! Bien que ma décision fût déjà prise de suivre mon rêve, cet argument m’a permis de me rassurer et de diminuer un peu les doutes. L’aventure pouvait commencer !

Le voyage :

On rentre dans le vif du sujet, je suis sûr que vous vous demandez ce que l’on va bien pouvoir faire durant ce voyage qui va durer minimum 2 ans ! (Plus si on arrive à gagner un peu de sous en voyage).

Pour le moment, nous avons prévu les premiers 6 mois de voyage. Quand je dis « prévu », c’est relatif… On sait quels pays on fait et on a les 2 premiers billets d’avion.

L’itinéraire :

  1. Retour au Sri Lanka pour 20 jours
  2. Thaïlande pour un mois
  3. Japon pour un mois également 
  4. 3 mois en Chine, dont 2 mois dans un temple taoïste pour apprendre le tai-chi
  5. Taiwan pour 2 ou 3 mois

Les autres pays sur notre liste :

Le début du voyage est un peu organisé et nous savons déjà les pays que nous voulons visiter et dans quel ordre. Pour la suite, rien n’est figé, mais voici les pays que l’on envisage fortement.

  • Philippines
  • Indonésie
  • Malaisie
  • Birmanie
  • Laos
  • Cambodge
  • Inde
  • Népal
  • Corée du Sud (dépend du budget)

Comment je finance ce voyage :

Pas de gain de la loterie, je ne suis pas riche du tout… Non, pour partir, il n’y a qu’une solution pour moi ECONOMISER 😉

On a commencé à mettre des sous de côté avec Brittany (on avait déjà mis un peu de côté avant) puis on a réduit les dépenses au minimum. On vit chez nos parents, on ne fait pas ou peu de sorties et on joue aux écureuils. Nous avons commencé à vraiment économiser pour le voyage depuis 1 an environ et il nous reste 5 mois avant de partir !

Nous avons aussi vendu plein d’affaires sur internet et lors de vide-grenier. En effet, quand on part la place est limitée. Ma maison va se résumer à un sac de 50-60 litres. Mes parents vont me faire une petite place pour 2 ou 3 cartons, mais finalement tout le reste ne me sert plus à rien… Je vends donc un maximum de choses avant le départ, puis le reste je vais le donner. Outre le côté purement pratique, je trouve que cet exercice de détachement de mes biens matériels est vraiment intéressant et m’apporte beaucoup.

Voilà comment on finance le budget initial de cette aventure. C’est une question de patience et de choix, mais vraiment tout le monde peut le faire…

Devenir nomade digital

Sur le plus ou moins long terme, le but est de pouvoir compter sur une source de revenus en voyage. Pour cela, j’ai différents projets en tête et j’ai aussi mon activité de coach mental que je mets en avant sur le site Zenergisezvous.com. Brittany, ma compagne, a-t-elle aussi des projets de son côté.

Un peu de volontariat (Workaway)

Un autre moyen pour nous de voyager longtemps sans utiliser trop d’argent est de faire un peu de volontariat dans des fermes, auberge ou autres lieux très sympas. Pour cela, nous allons nous inscrire sur des sites comme Woraway ou Helpx.

L’avantage c’est qu’en échange de 4-5 heures de travail par jour on est nourri et logé sur place. C’est également l’occasion de rester plus longtemps dans un même endroit, de rencontrer des locaux et de découvrir des endroits différents des circuits habituels.

 Les préparatifs

Les préparatifs sont multiples et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver (pour la suisse il y’à moins d’infos que côté français sur l’administratif par exemple). Mais voici quelques points que nous devons préparer avant le grand départ.

La liste n’a pas d’ordre particulier, c’est pour vous donner une idée. (Cette liste est pour un départ pour plusieurs années. Certaines de ces préparations ne sont pas nécessaire pour des durées plus courtes.)

  • Tracer un itinéraire 
  • Faire un budget prévisionnel
  • Réunir son budget
  • Demande de congé à l’office militaire (en suisse l’armée est obligatoire)
  • Billets d’avion
  • Se mettre en ordre avec les impôts 
  • Vider mon lieu de résidence et garder le minimum (vente, donation, etc.)
  • Achat de matériel
  • Check up médicaux
  • Vaccins
  • Assurance voyage (et résiliation de mon assurance suisse)
  • Permis international
  • Résiliation des abonnements inutiles
  • Documents de voyage
  • Préparation de dernières minutes

Voilà, c’est la liste que j’ai 5 mois avant de partir cette liste sera sûrement complétée au cours des prochains mois de préparation.

Des articles sur le blog

Le but c’est que je fasse des articles sur ce blog qui détaille les étapes les plus importantes de ces préparations pour que vous puissiez vous aussi vous préparer au mieux si vous souhaitez partir en voyage !

Je vais faire quoi pendant plus de 2 ans en Asie ?

Comme je le disais plus haut, ce voyage n’a pas que pour but de s’en mettre plein les yeux et de se la couler douce. (Un peu quand même, mais pas que :p). J’ai plusieurs projets qui vont accompagner ce voyage :

Le bonheur à travers le monde :

Pour commencer, j’ai pour objectif de réaliser sur mon blog Bien-être et sur la chaîne YouTube des mini reportages sur la vision du bonheur et les outils de bien-être de l’Asie pour commencer, puis du monde peut-être un jour.

Des projets sociaux au Sri Lanka :

Au Sri Lanka nous avons rencontré des Moines bouddhistes qui nous ont chaleureusement accueillis dans leur temple en tant que volontaires. Nous avons pu lors de notre petit séjour avec eux, découvrir toutes les actions incroyables qu’ils ont mises en place via leurs fondations « bodhiraja Boudhiste fondation ». 

  • Université
  • École
  • Programme de sauvetage de vache pour les donner a des paysans
  • Maison de retraite
  • Centre pour les femmes ayant subit des violences
  • Ferme biologique
  • Reforestation
  • Etc.

La première étape du voyage est de retourner les voir et de passer plus de temps dans ce temple. Nous avons pour objectif de participer comme nous le pouvons à ces différents projets sur place. La fondation est présente dans d’autres pays d’Asie. Nous allons donc peut-être nous arrêter dans ces pays pour dire bonjour. 😉

YouTube et Blog

J’ai aussi pour objectif de vous faire participer à ce voyage à travers mes vidéos et mes articles pour non seulement vous donner peut-être un peu envie de partir, mais aussi pour vous donner les clés pour le faire ! 

Les difficultés avant le départ :

Comme vous avez pu le lire, je suis vraiment heureux de réaliser ce rêve que j’ai depuis tellement longtemps ! Mais comme tous les rêves ce n’est pas en claquant des doigts qu’il se réalise. Il faut aller le chercher et affronter toutes les difficultés qui se mettent sur le chemin… 

La peur :

Ahhhh la peur, elle est souvent la cause de rêves inachevés … Et comme tout le monde, malgré que mon envie de partir soit immense, je ne peux pas m’empêcher d’avoir peur de faire ce saut dans l’inconnu.

Je me pose pleins de question j’enchaîne les « si… » et parfois je me démoralise tout seul. Mais la peur fait partie de l’aventure… S’il n’y avait pas de peur, il n’y aurait pas de courage et mon rêve manquerait de saveur quand je le réaliserais enfin !

Donc, avoir peur oui, mais continuer d’avancer quand même !

Les autres gens :

On lit souvent dans les récits de voyage que ceux qui partent comme ça à l’aventure se heurtent à l’incompréhension des autres. De mon côté, je ne peux pas vraiment aller dans ce sens, car mes amis et ma famille sont plutôt encourageants ! J’ai donc plus souvent le droit à des réactions du type : « Tu as bien raison, c’est maintenant qui faut le faire ! » ou « fonce, vie ta vie a fond ». 

Par contre, certaines personnes pensent que c’est plus une phase du style fait le maintenant avant d’avoir des enfants, etc. Hors de mon côté, j’ai plus pour but de me construire une vie autour du voyage. Du moins, c’est ma vision actuelle et pour les enfants ce n’est pas vraiment dans les plans haha. Mais il s’agit plus là de différence de vision de vie que de réelle incompréhension de la part des gens autour de moi.

Maintenant que l’aventure commence !

Voilà le grand challenge lié à ce blog ! N’hésitez pas à me suivre sur YouTube sur le blog ou sur Instagram pour suivre le développement de mes aventures avant et pendant le voyage ! Merci d’avoir lu ces quelques lignes !

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    1
    Partage
  •   
  •  
  •  
  • 1

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.